Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

juste un petit mot.... sur Pâques....

Publié le par Mariva

 

Le dimanche de Pâques

Le jour de Pâques célèbre la résurrection de Jésus-Christ. C'est le jour où les disciples de Jésus se rendirent à son tombeau pour découvrir qu'il était vide. Sur le chemin du retour ils rencontrèrent Jésus ressuscité et commencèrent à répandre la bonne nouvelle.
Traditionnellement, l'agneau Pascal est consommé le jour de Pâques.
Pâques est un jour de fête et d'allégresse. Tous les interdits du Carême sont levés ce jour là. La période de Pâques s'appelle le temps pascal.
 
 
 plusieurs petites histoires de Pâques  glanées ici ou là 
 
  Pour certains, la coutume des oeufs de Pâques se rattacherait au Carême. Dès le IVème siècle, l'usage des oeufs pendant la pénitence de quarante jours est interdit par l'Eglise. Une grande quantité d'oeufs se trouvant entassée dans les provisions des ménages, le moyen le plus expéditif de s'en débarrasser était de les donner aux enfants.

Une tradition qui remonte au XII ème siècle

Dès le XIIème siècle, dans de nombreux pays européens, les gens du peuple avaient l'habitude de s'échanger des oeufs simplement bénis à l'église. Les nobles vont vite adopter cette coutume en la tranformant. Ils s'adressent à des peintres, des orfèvres et des graveurs pour se faire faire des oeufs-joyaux, c'est à dire décorés de peintures délicates, d'émaux ou de pierres précieuses. L'échange des oeufs de Pâques prend une autre dimension.
En ce qui concerne la surprise contenue dans l'oeuf, c'est une tradition qui remonte au XVIème siècle, et certaines sont même passées à l'histoire tant elles étaient exceptionnelles : c'est le cas de la statuette de Cupidon renfermée dans un énorme oeuf de Pâques offert par Louis XV à Madame du Barry, du brûle-parfum trouvé en 1770 par Catherine II ou encore de la minuscule poulette cachée dans un précieux oeuf conservé à Copenhague dans les collections royales du château de Rosemborg.
La tradition des oeufs de Pâques n'est certifiée qu'au cours du XVIème siècle à la cour des rois de France.
Louis XIV faisait bénir solennellement le jour de Pâques de grandes corbeilles d'oeufs dorés qu'il remettait lors d'une cérémonie à ses proches. Madame Victoire, fille du roi Louis XV, avait même reçu deux oeufs de Pâques peints par Lancret et Watteau.
 
Au XVIIème et XVIIIème siècles jusqu'à la révolution, l'échange des oeufs était l'apanage de la cour et de la noblesse. L'oeuf le plus gros du royaume, pondu pendant la Semaine Sainte, revenait de droit au roi. Et c'est aussi au XVIIIe siècle, en France, qu'on décida de vider un oeuf frais et de le remplir de chocolat.
Au XIXème siècles la bourgeoisie s'empara à son tour de cette tradition. On peut distinguer les oeufs teints que l'on consomme, des oeufs décorés que l'on conserve et que l'on offre à sa famille, à ses amis en témoignage d'amour et d'amitié.  
  Une grande question des enfants, qui apporte le chocolat??
Si dans tous les pays de culture chrétienne,on trouve la tradition des oeufs de Pâques, ils ne sont pas apportés aux enfants de la même manière ! Chaque pays voire chaque région a sa tradition pour les oeufs de Pâques.

Les cloches de Pâques

La tradition la plus implantée en France veut que les cloches sonnent chaque jour de l'année pour inviter les fidèles à assister à la messe. Sauf au moment de Pâques, où elles sont silencieuses du Jeudi au Samedi saint. Elles en profitent pour partir à Rome se faire bénir et elles rapportent des oeufs de toutes sortes aux enfants sages ! En traversant la France elles perdent oeufs, poules, poussin et lapin en chocolats à la plus grande joie des enfants qui dès midi passé partent à la chasse aux oeufs !

Le lapin de Pâques

En Alsace et en Allemagne c'est un lapin qui se charge d'apporter les précieux oeufs. La veille de Pâques, les enfants confectionnent un nid de paille ou de mousse que les parents cachent dans le jardin ou dans la maison afin que lièvre de Pâques y ponde ses oeufs multicolores. Dès le lendemain matin, les enfants partent à la recherche des oeufs !
Dans les pays anglo-saxons on trouve encore un lièvre blanc. Lièvre ou lapin l'apparition de cet animal remonte aux premières fêtes païennes du printemps dont ils sont le symbole de la fécondité. Mais le lapin a aussi une symbolique chrétienne forte puisque le Christ est parfois symbolisé par un lièvre ou un lapin, ouvrant toutes grandes ses oreilles, pour écouter la Parole de Dieu et la mettre en pratique.
     
le poussin ou la poule de Pâques
 Au Tyrol les oeufs de Pâques ne sont apportés ni par les cloches, ni par un lapin ou un lièvre mais par une poule ! La poule ou poussin a elle aussi une origine très ancienne : il y a très longtemps, certaines personnes trouvaient très surprenant de voir ces petits êtres vivants sortir d'un oeuf qu'ils croyaient mort.

Les poussins et les poules sont le symbole d'une vie nouvelle.

 Pour finir je vous offre quelques oeufs... et vous souhaite un bon dimanche et lundi....

 
 IMAG2402
 

Commenter cet article

Fabienne 08/04/2012 11:47





 merci pour toutes ces explications et Joyeuses pâques à toi aussi.


Bisous

Mariva 08/04/2012 18:29



il y a des choses que j'ai découvertes aussi



Messergaster 08/04/2012 09:10


moi aussi je t'offre plein de bons chocolats pour Pâques!!


(ah c'est donc du 16e siècle que vient la tradition de l'oeuf contenant la surprise!!! merci de l'info, j'adore apprendre ce genre de détails!)

Mariva 08/04/2012 18:31



j'ai découvert certaines choses, et encore, je n'ai pas tout mis dans l'article, c'est sympa je trouve de savoir d'où viennent les traditions ou les coutumes, le pourquoi des choses... mais il y
a d'autres versions


je suis content que ça t 'ai plu